A l’occasion de l’assemblée plénière, et à notre demande, la députée du HDP turc Ayse Acar Basaran a été reçue à la Région avec les membres de l’association « Amitiés kurdes de Lyon et de Rhône Alpes » (dont voici le petit récit sur FB). Avocate de formation et porte-parole du HDP, Ayse est députée de la province kurde de Batman (la classe). On s’est connues en Turquie, à l’occasion de mes déplacements là-bas pour des missions d’observation internationale de procès politiques. Ayse est un modèle d’engagement pour les libertés et les droits des femmes. Au-delà du plaisir amical d’accueillir celle qui m’a moi-même accueillie à plusieurs reprises en Turquie, c’est une reconnaissance et un soutien internationaliste nécessaires, plus que jamais.
Nous avons ensuite filé toutes les deux à Saillans pour le magnifique brasier du Festival L’Allumette : table ronde sur les luttes politiques de femmes vendredi soir avec les réalisatrices de documentaires engagés Mylène Sauloy et Doris Buttignol, et conférence déambulée samedi après-midi, le long d’une expo photos dans les rues de Saillans, autour des clichés que j’avais pris au Rojava, en Syrie du Nord, l’an dernier. Un excellent échauffement, dans tous les sens du terme, avant de repartir au Kurdistan irakien et au Rojava début juillet, en mission avec France Libertés…